Brève Au Coeur du Lait
Novembre 2013

 

Quels sont les facteurs à l´échelle du troupeau et de la vache associés à la survenue de mammites à Prototheca dans les fermes laitières de l´Ontario au Canada?

L´objectif de cette étude menée au Canada était d´investiguer dans le cadre d´une enquête cas-témoin les facteurs de risque à l´échelle du troupeau et de la vache associés à la survenue de mammites dues à Prototheca, une algue responsable de mammites aiguës graves et de mammites chroniques.

Pour ce faire, les auteurs de cette étude ont recruté 23 troupeaux cas (c´est-à-dire ayant eu au moins 2 résultats positifs pour Prototheca sur analyses bactériologiques faites sur lait de mammite lors des 2 dernières années) et 23 troupeaux témoins (aucun résultat positif depuis 2 ans), les témoins présentant des caractéristiques identiques géographiques notamment (troupeaux cas et témoins appariés par clientèle). Les troupeaux ont été visités par des investigateurs qui ont mis en ouvre un questionnaire afin de récolter les facteurs de risque potentiels. Un prélèvement aseptique a été réalisé sur les vaches en lactation aboutissant à 2428 prélèvements analysés pour rechercher la présence éventuelle de Prototheca. Les facteurs de risque à l´échelle individuelle et à celle du troupeau ont été recherchés à l´aide de modèles de régression logistique.

Au final, il ressort:

  • Taille moyenne de troupeau de 67 vaches et de 62 vaches pour les troupeaux cas et témoins. Dans 90% des cas, les vaches étaient à l´attache dans les troupeaux.

  • Prototheca a été isolé dans 5,14% (min 0% - max 12,5%) des isolats des troupeaux cas et 0% dans les troupeaux témoins.

  • Au sein des troupeaux cas, le pathogène le plus fréquemment isolé était S. aureus (5,59%) suivi de Prototheca. Dans les troupeaux témoins, il s´agissait de S. aureus (12,12%) suivi de staphylocoques coagulase négative (SCN) (2,59%). Seuls les troupeaux cas avaient des vaches atteintes de mammites à levure (0,70%).

  • Lorsque les isolats de Prototheca ont été analysés, il s´agissait pour tous de Prototheca zopfii.

Paramètre

OR

IC95%

P value

Injection intra-mammaire d´un produit non intra-mammaire

136.8

5.4-3463.7

0.003

Nombre d´antibiotiques injectables utilisés (pour un en plus)

2.82

1.0-7.7

0.041

Obturateur de trayon

-

Aucun

Reference

Externe

80.0

1.1-5765.9

0.045

Interne

34.2

2.2-526.8

0.011

Plus de 3 déplacements de caillette sur 12 derniers mois

41.1

2.7-628.3

0.008

A l´échelle de la vache, seuls 2 facteurs étaient significatifs:

  • Le rang de lactation avec un risque augmenté pour les vaches en deuxième lactation et plus (OR=4.4 [1.7-11.4])

  • La moyenne logarithmique des concentrations cellulaires de la lactation (OR=2.99 [2.3-3.9]).

Les résultats sont concordants avec la littérature qui insiste sur l´importance des pratiques d´hygiène et le caractère opportuniste de ce pathogène, notamment sur des animaux poly-traités et mal traités.

 

Au final, il ressort de cette étude que les facteurs de risque principaux sont l´utilisation répétée d´administration de produits par voie intra-mammaire, une hygiène défaillante lors de ces administrations, le recours massif aux antibactériens par voie intra-mammaire ou par voie générale, ainsi que les utilisations hors-AMM de ces antibactériens. Tous ces résultats ne font que renforcer le caractère crucial d´une prescription raisonnée et d´une observance maximale.

 

Référence :
Pieper L., Godkin A., Roesler U., Polleichtner A., Slavic D., Leslie K.E., Kelton D.F.
Résumé Article "Herd characteristics and cow-level factors associated with Prototheca mastitis on dairy farms in Ontario, Canada" - Journal of Dairy Science, 2012, (95): 5635-5644.