Bréve Au Coeur du Lait
Mai 2013

 

Quelle est l´épidémiologie des infections intra-mammaires (IMM) à staphylocoque coagulase négative (SCN) en tenant compte d´une possible mauvaise identification de culture bactérienne?

L´objectif de cette étude menée au Canada était d´évaluer les facteurs de risque associé à la prévalence, l´incidence et la persistance des infections intra-mammaires à staphylocoques coagulase négative tout en tenant compte du risque de mauvaise classification des quartiers du fait des sensibilités et spécificités imparfaites de la bactériologie, notamment pour les SCN.

Pour ce faire, les auteurs de cette étude ont utilisé les données issues d´un suivi de cohorte de 90 troupeaux laitiers provenant de 4 régions canadiennes sur les années 2007 et 2008. Au sein de chaque troupeau, les pratiques d´élevages ont été répertoriées lors de visites et à travers des questionnaires concernant les pratiques de traite, le matériel de traite, le logement, la gestion des box de vêlage, la biosécurité, la nutrition, les mammites cliniques et enfin la prévalence de mammites. A chacune des 4 périodes de prélèvements (mars-mai 2007, juin-aout 2007 ; janvier-mars 2008 et juin-aout 2008), un échantillon de 15 vaches apparemment saines était constitué et des échantillons de lait de quartiers étaient prélevés 3 fois à 3 semaines d´intervalle. Les quartiers atteints de mammites cliniques étaient exclus. Les échantillons ont été analysés selon les recommandations du NMC (National Mastitis Council). Les auteurs ont enfin utilisé des méthodes statistiques permettant de prendre en compte l´incertitude liée à la méthode d´analyse (sensibilité et spécificité imparfaites) aboutissant in fine à des résultats avec ou sans ajustement sur ce critère, permettant par là même de juger du risque lié à un éventuel défaut de classification.

Il en ressort

  • une taille moyenne troupeau de 85 vaches en lactation (32-326) avec une production 305 jours de 9781 kg.
  • plus de 59000 échantillons de lait de quartiers individuels prélevés et analysés, dont plus de 7000 exclus de l´analyse finale pour contamination (3 différentes espèces bactériennes ou plus identifiées sur le même échantillon)
  • un rôle majeur du biais de classification pour les mesures de dynamique d´infection et l´amplitude des facteurs de risque (cf tableau 1)
  • des facteurs de risque d´incidence et d´élimination d´IMM à SCN, relatifs principalement à l´hygiène de la mamelle via celle du bâtiment ou du box de vêlage avec un facteur protecteur des litières à base de sable ou de copeaux de bois, d´un curage fréquent et d´un accès à la pâture (cf tableau 2)
  • un effet plus déterminant de l´incidence des IMM à SCN que celui du taux d´élimination de ces mêmes IMM dans la prévalence des IMM à SCN du troupeau.

Tableau 1. Moyenne et percentiles 2,5 et 97.5 des prévalences, incidences et persistances selon prise en compte ou non du biais de classification

 

Prévalence (%)

Incidence

Persistance

Sans prise en compte du biais de classification

58.8 (47.2-67.3)

0.36 nouveau cas/quartier mois (0.28-0.49)

0.76 élimination/quartier mois (0.67-0.86)

Avec prise en compte du biais de classification

42.7 (34.7-50.1)

0.29 nouveau cas/quartier mois (0.21-0.37)

0.79 élimination/quartier mois (0.66-0.91)

Tableau 2. Odds ratio des facteurs de risque significatifs associés à la l´incidence et l´élimination des mammites à SCN, avec et sans ajustement du biais de classification.

Facteur de risque

OR (perc 2.5 et 97.5) sans ajustement du biais de classification

OR (perc 2.5 et 97.5) avec ajustement du biais de classification

Effet sur l’incidence (risque de survenue)

Accès à la pâture (vs non)

0.71 (0.61-0.81)

0.52 (0.38-0.70)

Litière logettes sable (vs paille)

0.51 (0.33-0.78)

0.27 (0.10-0.64)

Litière logette copeaux (vs paille)

0.73 (0.57-0.94)

0.55 (0.31-0.90)

Trayeurs recevant un bonus lors bons résultats qualité du lait - % mammites cliniques <50% - (vs aucun)

0.59 (0.36-0.96)

0.33 (0.11-0.91)

 

 

 

Effet sur l’élimination des SCN (risque de guérison)

Litière logettes sable (vs paille)

1.7 (1.1-2.5)

4.9 (1.4-21.0)

Litière mixte paille-copeaux (vs paille)

1.5 (1.2-1.8)

3.3 (1.7-7.9)

Litière box vêlage paille (vs copeaux)

0.59 (0.45-0.76)

0.20 (0.07-0.51)

Litière box vêlage mixte paille-copeaux (vs copeaux)

0.65 (0.47-0.90)

0.26 (0.08-0.82)

Paillage après chaque vêlage (vs une fois/jour)

0.70 (0.54-0.92)

0.34 (0.13-0.84)

Mesure conductivité du lait (vs non)

0.57 (0.42-0.76)

0.16 (0.05-0.41)

Achat de vaches (vs non)

1.3 (1.1-1.5)

2.3 (1.4-3.9)

 

Au final, il ressort de cette étude :

- que les principaux facteurs associés à une réduction du risque de mammite à SCN étaient l´utilisation de litière à base de sable, de sciure ou de copeaux de bois ainsi que l´accès à la pâture

- que la potentielle mauvaise classification du fait de la bactériologie peut être très importante, biaisant alors les estimations de prévalence, incidence et guérison et donc l´identification des réels facteurs de risque

- que l´incidence des IMM à SCN et le taux d´élimination de ces IMM sont tous deux des facteurs clés, significatifs de la prévalence des IMM à SCN du troupeau, mais avec un poids plus déterminant de l´incidence.

 

Référence :
S. Dufour, I.R. Dohoo, H.W. Barkema, L. Descoteaux, T.J. DeVries, K.K. Reyher, J.P. Roy, D.T. Scholl
Epidemiology of coagulase negative staphylococci intramammary infection in dairy cattle and the effect of bacteriological culture missclassification - Journal of Dairy Science, 2012, (95): 3110-3124.