Bréve Au Coeur du Lait
Avril 2013

 

Quelle est la valeur informative des concentrations en cellules somatiques (CCS) pour évaluer l´incidence et la guérison des mammites autour du tarissement ?

Il est classique d´utiliser le seuil de 200 000 cellules/mL (300 000 en France) pour considérer l´incidence (passage d´un comptage d´une valeur <200 000 à une valeur >200 000 au contrôle suivant) ou l´élimination (passage d´un comptage d´une valeur <200 000 à une valeur >200 000 au contrôle suivant) d´infections intra-mammaires (IMI) en lactation, et ce sur lait composite. Par extension, ces mêmes règles sont le plus souvent utilisées pour déterminer l´incidence et la persistance des IMI durant la période tarie (comparaison entre le dernier contrôle de la lactation N et le premier sur la lactation N+1) sans réelles études pour conforter ce choix. En outre, ces règles ont été définies sur du lait composite alors qu´aujourd´hui des valeurs au quartier sont de plus en plus disponibles.

L´objectif de cette étude menée au Canada était ainsi d´évaluer la valeur informative de différents seuils de CCS, tant au niveau quartier que du lait composite pour évaluer l´incidence et la persistance des infections intra-mammaires survenant lors du tarissement.

Pour ce faire, 91 troupeaux laitiers canadiens (85 vaches en moyenne production moyenne de 9781 kg) ont été inclus dans un suivi de cohorte qui s´est étalé durant 2 ans (2007 et 2008). En 2007 au moment de l´inclusion, les 15 premières vaches à tarir ont été recrutées en l´absence de réforme prévue. Une sélection similaire a été réalisée en 2008.

Des échantillons aseptiques de lait de quartier ont été prélevés (par le personnel des exploitations) à différents moments : entre 4 et 2 semaines avant le tarissement, entre 2 semaines et le tarissement, dans les 24h post-partum et entre la première et la deuxième semaine post-partum. Pour chaque échantillon, un examen bactériologique a été mené.

Un résultat a été considéré positif en germes pathogènes majeurs - S. aureus, St. dysgalactiae, St. uberis, E. coli, Klebsiella spp. - lorsqu´ un de ces germes était retrouvé à une concentration supérieure ou égale à 100 CFU /mL de lait. Un résultat a été considéré positif en germes pathogènes mineurs - SCN ou Corynebacterium spp. - lorsque leur concentration était respectivement supérieure ou égale à 200 ou 100 CFU /mL. Un résultat a été considéré positif en germes autres, lorsque Arconobacterium pyogenes, Nocardia spp., Prototheca spp., des levures ou des champignons étaient dénombrés à une concentration supérieure à 100 CFU/mL. Dans les autres cas, le résultat de l´examen bactériologique a été qualifié de négatif.

Les CCS ont été mesurées et la bactériologie a servi de gold standard. Un quartier a été considéré infecté avant tarissement si au moins un des 2 résultats des bactériologies effectuées pré-tarissement était positif. Les auteurs ont considéré qu´il y avait survenue d´une nouvelle infection lorsqu´un quartier négatif pour les 2 prélèvements pré-tarissement se révélait positif sur au moins l´une des 2 bactériologies post-tarissement. De façon similaire, ils ont estimé un quartier comme « guéri » si, alors qu´il était infecté pré-tarissement, les 2 échantillons post-tarissement étaient négatifs.

Cela a permis de calculer le taux d´incidence (nombre de quartiers nouvellement infectés/nombre de quartiers jours à risque d´acquisition) et le taux d´élimination (nombre de quartiers guéris sur le nombre de quartiers jours à risque de guérison) des infections intra-mammaires (IMI).

Au départ le seuil « classique de 200 00 cellules/mL » a été utilisé pour comparer bactériologie et CCS puis d´autres seuils ont été testés, notamment en fonction des pathogènes identifiés.

Il en ressort les principaux éléments suivants :

  • Au final, plus de 10 000 quartiers ont été analysés (correspondant à 2528 vaches), avec des séries disponibles sur 11 quartiers en moyenne par troupeau,
  • La durée moyenne de tarissement était de 81 jours, le traitement au tarissement systématique à l´aide d´antibactériens intra-mammaires étant pratiqué dans 88% des cas
  • Concernant l´incidence à l´échelle du quartier, les CCS, quel que soit le seuil, étaient un bon prédicteur. Les seuils les plus adaptés pour prédire la survenue de nouvelles IMI à germes pathogènes majeurs et celles à germes pathogènes mineurs à l´échelle d´un quartier sont respectivement 200 000 cell/mL et 50 000 cell/mL.
  • Concernant le taux d´élimination des IMI, les différents seuils testés à l´échelle du quartier se sont révélés de mauvais indicateurs.
  • A l´échelle du lait composite, le seuil de 150 000 cell/mL était le plus pertinent pour la prédiction de l´incidence des IMI à germes pathogènes majeurs, avec toutefois une valeur prédictive assez faible.
  • A l´échelle du lait composite, les seuils de 200 000 cell/mL et de 50 000 cell/mL étaient les plus adaptés pour estimer respectivement les taux de guérison d´IMI à germes pathogènes majeurs et les taux de guérison d´IMI à germes pathogènes mineurs, mais ils n´avaient au final qu´une faible valeur prédictive.
 

Au final, il ressort de cette étude que des seuils différents peuvent être utilisés dès lors que les données à l´échelle du quartier sont disponibles en routine et que l´on souhaite différencier germes majeurs et mineurs.

Les auteurs suggèrent d´utiliser 200 000 cell/mL et 50 000 cell/mL comme seuils de CCS au niveau du quartier pour déterminer respectivement l´incidence d´IMI à germes pathogènes majeurs et à germes pathogènes mineurs à l´issue du tarissement.

Lorsque l´on ne dispose que de résultats composites, les seuils de 150 000 cell/mL, 200 000 cell/mL et 50 000 cell/mL sont les seuils les plus pertinents pour estimer respectivement, à l´issue du tarissement, l´incidence d´IMI à germes pathogènes majeurs, la guérison d´IMI à germes pathogènes majeurs et celle à germes pathogènes mineurs.

 

Référence :
Dufour S., Dohho I.R.
Monitoring dry period intramammary infection incidence and elimination rate using somatic cell count measurements - Journal of Dairy Science, 2012, (95):7173-7185