Brève Au Coeur du Lait Mars 2011

Quel a été l’impact du virus BTV8 sur la production laitière et les comptages cellulaires des vaches laitières aux Pays-Bas en 2008 ?

Lors de l’année de la première détection du virus BTV8 en Europe du Nord (août 2006); les signes cliniques observés chez les vaches infectées étaient peu sévères et globalement, le niveau des pertes laitières consécutives au passage du virus BTV8 estimées d’après une comparaison avec la période précédant ce passage était considéré comme peu élevé. A contrario, en 2007, les signes cliniques des vaches infectées étaient plus marqués, avec une forte morbidité et les éleveurs signalaient une baisse significative de la production laitière, une incidence plus forte de mammites cliniques et une élévation des comptages en cellules somatiques des vaches infectées par le virus BTV8. Il fut donc décidé aux Pays-Bas en 2008 de conduire une étude pour déterminer l’impact d’une infection par le virus BTV8 de vaches laitières non immunisées sur leur production laitière et leurs comptages cellulaires. L’objectif était d’obtenir des données à partir de 200 vaches séroconvertissant vis-à-vis du virus BTV8.

 

Pour ce faire, partant de l’hypothèse que 20% des vaches séronégatives en Hollande en 2008 risquait de séroconvertir, hors vaccination, suite à un passage du virus BTV8 durant le second semestre, un échantillon de 1074 vaches laitières séronégatives fut recruté dans 15 exploitations laitières n’ayant pas choisi de vacciner (programme de vaccination volontaire en Hollande en 2008). Des sérologies individuelles furent programmées toutes les 3 semaines sur la période juillet-décembre 2008 (décembre correspondant au début de l’inactivité vectorielle) et furent réalisées à ce rythme sur tous les animaux restant séronégatifs; en revanche, les prélèvements des animaux devenant séropositifs stoppèrent une fois la séroconversion constatée. L’ensemble des données de production laitière et de CCS de toutes les vaches de ces 15 troupeaux fut collecté de janvier 2006 à juin 2009.

Pour juger de l’impact d’une infection par le virus BTV8 sur les performances de production laitière et la santé mammaire, trois critères furent pris en compte :
-la différence entre la production laitière standard observée et l’estimée ; 
Production laitière standard = [(0.337 + (0.116 x % MG) + (0.06 x % MP)] x kg lait
- les valeurs logarithmiques des CCS
- les nouveaux « pics »de CCS, définies respectivement pour les primipares et les multipares, par une augmentation de valeur de CCS < 150 000c/mL à > 150 000 c/mL, et de < 250 000c/mL à > 250 000 c/mL

Les principaux résultats sont présentés ci-après. Durant l’étude, 185 vaches (17%) ont eu une infection subclinique par le virus BTV 8 et ont séroconverti; 77 de ces animaux disposaient de données de contrôle laitier obtenues dans les 30 jours précédant la séroconversion. Durant cette période,

Sur une période précédant la séroconversion cette fois ci de 42 jours  au lieu de 30 précédemment, les vaches ayant séroconverti ont eu une production laitière standard diminuée de 61 kg par rapport aux périodes précédant ou suivant la séroconversion et de 59 kg par rapport aux vaches restées séronégatives.
Aucun effet significatif en revanche n’a été noté sur les critères de santé mammaire (CCS ou survenue de pics de CCS).

En conclusion, une infection par le virus BTV8 provoque une baisse de production laitière des vaches.
Dans cette étude, les vaches souffrant d’une atteinte subclinique par le virus BTV8 ont eu une production journalière diminuée d’environ 1.7kg de lait sur une période d’un mois et d’environ 1.4 sur une période de 42 jours, mais aucun effet significatif n’a été noté sur les critères de santé mammaire. Cependant, il est à noter que, chez des vaches atteintes cette fois-ci cliniquement par le BTV 8, les pertes de production sont plus élevées (de l’ordre de 200 kg) et des impacts sur les CCS pourraient exister.

 

Référence :
Santman-Berends, I.M.G.A., Hage.J.J., Frankena K., Lam T.G.J.M., Sampimon, O.C., van Schaik G. :The effect of bluetongue virus serotype 8 on milk production and somatic cell count in Dutch dairy cows in 2008. - J. Dairy Sci, 2010, (94): 1347-1354.